• lambertmoiroux:

    _Un Atlas des paysages, Pays de Saint-Félicien - Mode d’emploi / Recto / Verso

  • danydc:

Monographie MAQ 02Lapointe Magne et associésvus parMarie-Paule MacDonald :Dialogues avec la ville en transformation
L’exposition Monographie MAQ 02 Lapointe Magne et associés vus par Marie-Paule Macdonald : Dialogues avec la ville en transformation vient conclure son périple au Centre d’exposition de l’Université de Montréal. Elle avait d’abord été présentée à la Maison de l’architecture du Québec (MAQ) en 2012 puis reprise à la galerie ‘Design at Riverside’, Cambridge (Ont.) à l’hiver 2013.

Le thème privilégié de l’exposition initiale s’attardait au dialogue que nouent avec le contexte urbain cinq bâtiments représentatifs qu’a conçus ou rénovés l’agence au cours des deux dernières décennies. Cette réflexion, proposée par la commissaire Marie-Paule MacDonald, porte donc sur une lecture qui ferait le pari d’une certaine urbanité, à consolider ou à instaurer, et d’une ouverture sur les quartiers d’implantation. Elle suggère aussi que dans ce renouvellement du dialogue avec la ville, l’enjeu de la commande initiale s’en trouve déplacé.
La présente mouture de l’exposition enrichit cette réflexion par la présentation inédite de plans, maquettes et perspectives du projet Espace Danse Québec, place des Festivals, actuellement en construction à Montréal.
L’exposition déploie l’essentiel des dispositifs initialement conçus pour la galerie de la MAQ mais dans une nouvelle mise en espace. Profitant du contexte universitaire, elle se voit aussi complétée par la présentation de projets de collaborateurs de l’agence qui sont de récents gradués de l’École d’architecture de l’Université de Montréal.
Une monographie reprenant l’essentiel de l’exposition est aussi proposée.

—



Expodu 27 février au 23 mars 2014


Centre d’exposition de l’Université de MontréalPavillon de la Faculté de l’aménagement2940, chemin de la Côte-Sainte-Catherine – Local 0056Mardi, mercredi, jeudi et dimanche de 12h à 18hEntrée gratuite



VernissageMercredi 26 février 17h30
Conférence Frédéric DubéLMA – Dialogues avec la ville en transformationPavillon de la Faculté de l’aménagement2940, chemin de la Côte-Sainte-Catherine – amphi 3110Mardi 18 mars 2014 à 17h30
www.maisondelarchitecture.ca
  • danydc:

    /HARD-CORE

    concours 3C: Comprehensive Coastal Communities.
    Organisée par le ORLI (operation resilient long island)

    A remporté le 3e prix du jury

    07.2013


    En constatant l’étendue des dégâts causés par Sandy sur le territoire de Rockaway, on remarque immédiatement l’effet de l’impact des vagues de front. La catastrophe a laissé des éléments bruts qui marquent actuellement le paysage comme la cicatrice d’une infrastructure disparue. Une infrastructure qui liait le quartier, qui marquait la limite contrôlée entre terre et mer. Son rôle social était évident, et l’importance de retrouver cette promenade est cruciale au retour au Rockaway pré-Sandy.

    La question que nous nous sommes posé est la suivante : comment répondre au besoin de retrouver cette promenade et concevoir une typologie d’habitation résistante aux éléments extrêmes? À la vue des photographies du ‘’squelette’’ du boardwalk, nous avons été inspirés. Pourquoi ne pas utiliser une structure qui a déjà fait ses preuves pour y implanter une nouvelle typologie d’habitations dans ce quartier? 

    L’intention présentée ici est de lier deux fonctions : La fonction publiques et sociale associée au boardwalk, et une typologie d’habitation inspirée par la matérialité du Boardwalk, le béton et le bois. Le cœur de la maison unifamiliale est faite de béton brut isolé de l’intérieur. Ce hard-core est composé des circulations verticales, des raccords de plomberie ainsi que de rangements de sécurité assurant la protection des biens de valeur lors de l’évacuation des lieux. 

    Le boardwalk agit à titre de nouvelle rue, diminuant ainsi l’effet de surhaussement du volume d’habitation. Le nouveau sol urbain est ainsi ramené à plus de 8 pieds du niveau de la mer. En rehaussant le niveau d’habitation à un étage au dessus du boardwalk, on établit à plus de 20 pieds au-dessus du niveau de la mer le premier niveau d’habitation. 

    Le hard-core est brut. Sa fonction réside d’abord dans la résistance au worst-case scénarios. Ainsi, l’accès aux différents niveaux sera assuré en tout temps.

    La coquille d’habitation est plus légère. Situé considérablement au-dessus du niveau prescrit par le FEMA, elle est composée principalement d’éléments légers associés à la typologie traditionnelle des maisons de la côte. Parement de bois horizontal, toiture en pente, punch windows. Le système de lattes horizontales espacées permettent de créer des espaces extérieurs à l’abri du vent et de la vue.

    Des bi-fold opérés mécaniquement sont conçus pour fonctionner en cas de panne. Ils permettent d’obturer la maison et de protéger le vitrage et l’intérieur des débris. Non-déployés, ils agissent comme de simples brise-soleils, protégeant l’intérieur des rayons directs du soleil de la côte. 

    La répétition de tels modules pourrait être envisagé pour plusieurs fonctions, privées comme communautaires. Des commerces, services et habitations pourront ainsi profiter de la côte, et de l’omniprésence considérable par rapport au quartier. On redonne de nouveau à tous le boardwalk en y créant une vie de quartier plus forte que jamais. 


    /en collaboration avec Marc-Antoine Dufault / Olivier Lord

  • danydc:

/ SATELLITE(S)
CHARRETTE ANNUELLE DU REGROUPEMENT DES ÉTUDIANTS EN ARCHITECTURE (RÉA) 2013
///Lauréat du 1er prix et du prix du public
La FAÉCUM souhaite se doter d’un pavillon étudiant sur le campus de la montagne au moment même où l’Université de Montréal songe à décentraliser ses différentes facultés. De par sa forme circulaire, le dispositif architectural proposé suggère intuitivement un sentiment d’égalité, de communauté et de liberté pour tous les membres de l’association étudiante. C’est le principe de l’agora. Cinq tracés circulaires représentant de manière proportionnelle les différents campus et facultés satellites de l’Université de Montréal. Le volume principal se voit amputé de cinq petits volumes circulaires créant ainsi des cours intérieures autour desquelles s’agglutineront les divers éléments programmatiques. Ces volumes se transposeront ensuite dans un environnement exogène à celui du campus principal tels de petits pavillons indépendants. Les campus de Laval, de Longueuil, de Terrebonne, de Saint-Hyacinthe ou celui projeté à Outremont verront atterrir ces pavillons sur leur territoire respectif. Déposés tels des objets sur les différents campus, les pavillons satellites serviront d’espaces de diffusion pour la FAÉCUM et différents organismes dédiés à la vie étudiante. Une présence physique et tangible sera alors assuré. Ces volumes résiduels, traités de la même manière que le pavillon du campus principal,permettront à tous les étudiants de rester à l’affût des dernières nouvelles concernant la vie étudiante à l’université de Montréal.  Le système proposé se veut ouvert sur son environnement, transparent et non hiérarchique pour ses utilisateurs. De par son emplacement, en connexion avec la station Université de Montréal du métro de Montréal, la structure se situe au centre du campus du Mont-Royal. Une grande partie de la population étudiante y passe à tous les jours et les opportunités de rencontre fortuite y sont grandes. /en collaboration avec Marc-Antoine Dufault /Olivier LordCharrette du RÉA / avril 2013 / UDM
ecprsn:

Guandem
http://m.facebook.com/guandem.graphic?v=feed
  • Installing Kerkythea on Mac

    life-of-an-architecture-student:

    Some followers are having trouble getting Kerkythea to run on their Macs. Here is a tutorial I made to hopefully help you all:

    Kerkythea is an X11-based application, which means that it is necessary to have a file named X11 installed on your Macintosh in order to run Kerkythea. X11 is installed…

  • tom-castinel:

LOGIQUE TERRORISTE ENFANTINE tom-castinel:

LA MEILLEUR FACON DE GESTER tom-castinel:

IS NOT DEAD tom-castinel:

SINISTRA
  • tom-castinel:

    ESPACE DU SON ET VOLUME SONORE

    Dessin format A4 - 2014.

  • tom-castinel:

ELLESIG
Dessin format A4 - 2014. tom-castinel:

GISELLE ET ALBRECHT
  • tom-castinel:

    PÂLE MÂLE

  • Les contes de Malmousque - Promenades Sonores - Marseille Provence